Arts martiaux

MMA : Kamaru Usman perd son titre sur KO face à Leon Edwards

Après plus de trois ans de règne dans la catégorie mi-moyens de l'UFC, le nigérian Kamaru Usman perd son titre sur un KO.

Dans la nuit de samedi dernier 20 août, le nigérian Kamaru Usman mettait son titre en jeu face à Leon Edwards, de nationalité britannique, mais d’origine jamaïcaine. Ceci s’est déroulé dans l’Etat de l’Utah, plus précisément à Salt Lake City dans la Vivint Arena.

Un combat spectaculaire, mais pas gagné d’avance, car même si Kamaru Usman avait déjà battu son adversaire en décembre 2015, le combat s’est déroulé jusqu’aux 58 dernières secondes du dernier round.

Après un premier round pas évident, Kamaru Usman va tenter de se rattraper lors des prochains rounds. Chose qu’il réussit à faire, car au troisième et quatrième round, il prend catégoriquement le dessus sur Leon Edwards. Plaquage contre la grille, amené au sol, sont là quelques techniques utilisées par celui dont le nom circulait depuis un moment dans les débats sur le GOAT (« Greatest Of All Time », autrement dit en français « Le plus grand de tous les temps »).

Malgré tout cela, le frère de Mohammed Usman vainqueur de la 30e édition de The Ultimate Fighter, a perdu à 58 secondes de la fin du combat. Incroyable mais pourtant vrai. Il l’aurait fallu de tenir encore ces quelques secondes pour conserver son titre, mais hélas.

Même Francis Ngannou, le combattant camerounais et champion du monde UFC en poids lourd est étonné face à cette victoire. « Ce sport est imprévisible » a-t-il commenté. Tout compte fait, le nouveau champion du monde de l’UFC dans la catégorie des mi-moyens est Leon Edwards. Et malgré sa défaite, dans un tweet, Kamaru Usman a félicité Edwards en ces mots : « Putain j’adore ce sport !!! Il se passe des choses mais… Alhamdulillah on bouge !!  félicitations Leon Edwards »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page