Arts martiaux

UFC : Francis Ngannou impressionné par le nouveau champion du TUF Mohammed Usman

Dans la nuit du samedi à dimanche, Mohammed Usman, combattait Zac Pauga dans le cadre de la finale de la 30e édition du TUF.

La réputée émission de l’UFC The Ultimate Fighter (TUF) connait un nouveau champion, le frère de Kamaru Usman (vainqueur de l’édition de 2015) Mohammed Usman a battu Zac Pauga lors de la finale de la 30e édition. Une victoire qui vient réconforter ce dernier tout en le permettant de rejoindre les poids lourds de l’UFC.

Après cette victoire, Mo Usman a tenu à la dédier à son fils mort en 2019. « On l’a fait, papa l’a fait. On rejoint la cour des grands. » Peut-on lire sur Twitter. Il faut dire que dans une interview accordée à ESPN, le nigérian disait que : « J’ai commencé à combattre pour mon fils, Nash. Il est né en 2016 et nous a quittés en 2019 suite à une noyade, et il est la raison principale pour laquelle je combats. Quand je l’ai eu, je l’ai regardé dans les yeux et je lui ai dit que son papa n’était pas normal, et que j’allais lui montrer que j’étais talentueux. On dit que ce n’est pas vous qui devez enterrer vos enfants, mais l’inverse. C’est la chose la plus dure que j’ai dû affronter dans ma vie. Je lui dédie vraiment cette saison (TUF 30). Je sais que tu veilles sur moi depuis le paradis. Je vais te rendre fier et je vais te montrer à quel point on est arrivés loin. » De tels propos montrent la hargne et l’engagement qu’il a mis dans ce combat dont il a gagné sur K.O au deuxième round.

A la fin de ce combat, Francis Ngannou tenu à féliciter Mohammed Usman dans un tweet où il dit ceci : « Un nouveau prétendant est né dans la division des poids lourds et personnellement je ne veux pas faire affaire avec cet homme, Félicitation mon frère. »

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page