Football

Guinness Super League : Lamine Mana bat le record de but d’Eliane Bibout

À seulement deux journées de la fin du championnat Guinness Super League, Lamine Mana vient de battre le record d’Eliane Bibout, la joueuse d’Eclair qui avait inscrit 18 buts à l’acte 1 de la Guinness Super League.

L’ex-joueuse d’Amazone Fap (Lamine Mana) qui évolue actuellement avec Awa filles fait partie des joueuses les plus en vue du championnat Guinness Super League. La milieu de couloir a une bonne palette technique, percutante, elle est capable d’éliminer plusieurs joueuses sur son chemin.

Très impliquée cette saison en club avec 19 buts marqués et 4 passes décisives, Lamine Mana est l’une des joueuses qui a inscrit plus d’un doublé au cours d’une rencontre. Elle en compte d’ailleurs plusieurs matchs avec ces multiple réalisation. C’est le cas face à vision sport de Bamenda dans le Nord-ouest avec 5 réalisations uniquement au match aller. Contre renaissance Athlétique de Figuil au Nord elle a fait pareil. face à Eding Au centre elle avait inscrit un doublé en aller et un triplé au retour. Le club du littoral Authentic Ladies de Douala n’a pas échappé au pied magique de Lamine Mana qui a aussi atomisé un triplé au match retour à Bepanda.

Lamine Mana déjà meilleure buteuse

À seulement deux journées de la fin du championnat Guinness Super League, la fille originaire de l’Adamaoua plus précisément de Ngaounderé vient de battre le record d’Eliane Bibout celle qui avait inscrit 18 buts à l’acte 1 de la Guinness Super League. Eliane Bibout a été rattrapée et dépassée par Mana avec 19 réalisations soit 6 buts sur coups de pied arrêtés, 2 sur penalty et les 4 autres sur coups francs. La nouvelle meilleure buteuse n’est pas très satisfaite de ce nombre de but, car elle envisage faire mieux avant la fin de la saison. « Je suis contente de battre le record d’Eliane Bibout même-ci j’avais opté au début du championnat pour 25 buts, malheureusement mon accident m’a freiné mais je ne compte pas m’arrêter là il y’a encore deux journées. Ce sera l’occasion pour moi de réaliser un quintuplé pourquoi pas, même-ci les deux adversaires sont des gros morceaux en l’occurrence Amazone mon ancien club contre qui je n’avais pas joué à l’aller parce que j’étais avec les moins de 17 ans en Tanzanie et jusqu’ici Fap est l’unique club qui nous a gagné. Il serait temps pour nous de les renverser… » Nous confie-t-elle.

La jeune prodige

Formée à Renaissance Athlétique où elle a évolué pendant 4 saisons notamment 2 années passées à Renaissance Athlétique de Figuil et les 2 autres saisons à Renaissance Women de Guider aujourd’hui relégué en D2. Après ces clubs, Lamine rejoint par la suite Amazone Fap en 2018 où elle y passera deux saisons avec un total de 15 buts et 30 passes décisives. À 17 ans et deux mois, Lamine Mana a déjà joué dans toutes les catégories au Cameroun, c’est le cas des moins de 17 ans où elle a pris part aux éliminatoires comptant pour le mondial en Inde. Au cours de ces qualifications, cette dernière a inscrit 3 buts face à la Zambie. Chez les moins de 20 ans elle avait également inscrit 3 buts face à la RDC lors des éliminatoires de la coupe du monde au Costa Rica.

Celle qui a pour idole Aboudi Onguene a surclassé les sélections, d’où sa première sélection sous le règne d’Alain Djeumfa chez les lionnes indomptables à l’âge de 15 ans lors des matches de barrages contre le Chili comptant pour les jeux olympiques de Tokyo. Elle avait fait partir de l’expédition de Turquie en 2020, et récemment elle a été convoquée par Gabriel Zabo Toze pour le stage interne des lionnes à la récente CAN au Maroc.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page